Create an Account

Shopping cart

Close

No products in the cart.

Qui se cache derrière La bOonne Mère?

grossesse femme enceinte

Et puis d’ailleurs…C’est quoi La bOonne Mère, et pourquoi pas La Bonne Mère tout simplement? Ca complique un peu, ces 2 “o”, ça fait un peu “boune mère” non? 

Et j’en passe, et j’en passe, des réflexions sur notre pauvre bOonne Mère!

Mais au moins, je vais vous dire une bOonne chose…on s’en rappelle! Et non madame je ne pouvais pas prendre le même nom que notre chère Bonne Mère à tous, et oui monsieur je suis sûre que je ne veux changer de nom pour rien au monde…La n’est pas (ou plus!) la question…Car je me la suis posée moi aussi, bien évidemment 🙂

Il était temps que je le sorte ce petit article sur la raison du pourquoi et du comment…

La bOonne Mère a forcément été inspirée par notre Bonne Mère à tous ( soit “Notre Dame de La Garde”).

Comme souvent, l’idée est venue bien avant le nom…

Derrière cette bOonne Mère se cache une maman de 2 petites filles, qui a donc vécu DEUX grossesses (comme les DEUX “o” de La bOonne Mère ;)). Son parcours, pour faire simple, fut fait de 5 années universitaires de Sciences Humaines et Sociales, avec un passage ensuite par de l’accompagnement aux start-up. Une grossesse, un déménagement vers Marseille, une 2e grossesse, et un boulot dans l’immobilier (oui oui, l’immobilier…Aucun rapport avec les sciences sociales!) qui demandait un besoin relativement important de représentation face aux clients.

Même constat quoi qu’il en soit pendant ces 2 grossesses: un vrai casse-tête pour s’habiller enceinte.

Je m’explique: peu ou pas de magasins spécialisés, quelques sites en ligne (il y a 3 ans il n’y avait pas encore autant de créatrices de vêtements de grossesse) mais commander sans essayer est une méthode qui ne me satisfaisait pas du tout (renvoie des vêtements ou bien mis de côté sans même avoir pu le porter), et un budget important. A propos, connaissez-vous le montant approximatif d’une garde-robe basique de grossesse? A peu près 400€! pour 3 pantalons, 3 robes, 4 hauts…ca ne fait pas énormément de variétés pour tourner pendant 9 mois, non? Et je n’ai même pas parlé des sous-vêtements, leggings, manteaux ou maillots de bains!)

A force de se prêter des vêtements entre copines, et de voir combien de grossesses ils étaient capables de supporter sans trop s’user, il fallait tenter un mise en place d’un autre système qui puisse toucher toutes les futures mamans (surtout celles qui n’avaient pas de copines déjà enceintes autour d’elles par exemple et qui devaient, par conséquent, tout s’acheter pour les 9 prochains mois…)

Vivant dans une société de plus en plus soucieuse de son environnement et moi-même me tournant à ce moment vers des pratiques de plus en plus écolo, de plus en plus lassée par ce consumérisme (alors que j’etais atteinte depuis très jeune de la compulsivité d’achat, maladie très répandue de par chez nous et qui se soigne très bien!) la location de vêtements m’est venue (presque) comme une évidence: faire tourner des vêtements plutôt que de les laisser dormir dans un coin du placard, leur laisser une seconde vie, développer un concept eco-responsable et coquet à la fois: l’ère du slowfashion.

C’est comme ça qu’est donc née La bOonne Mère. bOonne Mère car c’est un concept 100% marseillais pour les mamans marseillaises, bOonne Mère car qui mieux que notre Bonne Mère pour veiller sur nous et nos futurs bambins, bOonne Mère avec 2 “o” pour faire lever des questions, mais surtout pour le dire “avé lassent”. Et enfin, bOonne Mère car la vraie et l’unique Bonne Mère est en fait la première beauté que je vois en ouvrant mes volets chaque matin…ca ne pouvait pas être autrement.

 

Alors , tentée par l’expérience de la location? La bOonne Mère propose un premier pack test, sans engagement, à partir de 49 €, juste histoire de tester la formule…Ca ne se refuse pas quand on connait la valeur d’un dressing de grossesse (à l’achat).

La bOonne Mère reçoit sur RDV dans son showroom, elle organise des événements dans différents lieux de Marseille, propose des pop-up stores ici et là pour faire découvrir le concept à un maximum de futures mamans, et développe aussi des événements autour du bien-être et de la périnatalité sous le nom de “Parenthèse de maman” (groupe et page Facebook) –  Le prochain en date: 30 Juin 2018.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Back to Top